Pionnières : artistes dans le Paris des années folles

Musée du Luxembourg (Paris)
2 MARS – 10 JUILLET 2022

Très longtemps marginalisées et discriminées, les artistes femmes de la première moitié du XXeme siècle ont néanmoins occupé un rôle primordial dans le développement des grands mouvements artistiques de la modernité sans pour autant être reconnues de leur vivant. Ce n’est que récemment que leur rôle dans les avant-gardes est exploré.

peinture d'une tahitienne
Amrita Sher-Gil : Autoportrait en Tahitienne (1934)

Réinscrire dans l’histoire de l’art en transformation : du fauvisme à l’abstraction, en passant par le cubisme, Dada et le Surréalisme notamment, mais aussi dans le monde de l’architecture, la danse, le design, la littérature et la mode, tout comme pour les découvertes scientifiques. Face aux conventions établies cantonnant les femmes à certains métiers et stéréotype, elles expriment de multiples manières la volonté de redéfinir le rôle des femmes dans le monde moderne. Après la révolution russe et la Première Guerre mondiale, la remise en cause du modèle patriarcal pour des raisons pratiques, politiques et sociologiques, s’accélère. Les femmes gagnent en pouvoir et visibilité et les artistes vont donner à ces pionnières le visage qui leur correspond.

peinture femme assise robe rouge
Suzanne Valadon : Jeune femme aux bas blancs (1924)

Cette euphorie avant la tempête se joue surtout dans quelques capitales où Paris tient un rôle central, et plus précisément les quartiers latin, de Montparnasse et de Montmartre. La crise économique, la montée des totalitarismes, puis la Seconde Guerre mondiale vont à la fois restreindre la visibilité des femmes, et faire oublier ce moment extraordinaire des années 20 où elles avaient eu la parole.

Des artistes connues comme Suzanne Valadon, Tamara de Lempicka, Marie Laurencin côtoient des figures oubliées comme Mela Muter, Anton Prinner, Gerda Wegener. Ces femmes viennent du monde entier, y compris d’autres continents où certaines exporteront ensuite l’idée de modernité : comme Tarsila Do Amaral au Brésil, Amrita Sher Gil en Inde, ou Pan Yuliang en Chine.

composition abstraite
Marcelle Cahn : Composition abstraite (1925)

« Les nouvelles Eves »

Elles sont les premières à avoir la possibilité d’être reconnues comme des artistes, de posséder un atelier, une galerie ou une maison d’édition, de diriger des ateliers dans des écoles d’art, de représenter des corps nus, qu’ils soient masculins ou féminins, et d’interroger ces catégories de genre. Les premières femmes à avoir la possibilité de vivre leur sexualité, quelle qu’elle soit, de choisir leur époux, de se marier ou pas et de s’habiller comme elles l’entendent. Leur vie et leur corps, dont elles sont les premières à revendiquer l’entière propriété, sont les outils de leur art.

affiche exposition femmes artistes

Les grandes dames de l’Art – Podcasts

Musée du Luxembourg – Le Grand palais – Paris

Globalmixtape 135

60 minutes live mix – avril 2022

00:00 Intro
00:22 Rex Orange County – IF YOU WANT IT
03:24 Midlake – Exile
06:37 Fontaines D.C. – Skinty Fia
10:17 Buzzcocks – Senses Out Of Control
12:49 The Wailers – (I’m Gonna) Put It On
15:51 Tom Waits – Hold On (Live)
22:23 Pi Ja Ma – J’ai Oublié
25:18 Folly Group – The Tooth Of February
30:54 Oliver Sim – Romance With A Memory
33:45 The Stroppies – The Perfect Crime
38:24 Wallows – Permanent Price
41:13 Deanna Petcoff – Devastatingly Mediocre
44:12 Working Men’s Club – Widow
48:02 The Blinders – The Writer
50:52 Aldous Harding – Leathery Whip
54:47 Remi Wolf & Still Woozy – Pool
58:18 Jeanines – Any Day Now
59:47 Final

Listen on Apple Podcasts
podcast icon

Globalmixtape 134

60 minutes live mix – mars 2022

00:00 Intro
00:22 Buzzard Buzzard Buzzard – Good Day
03:04 Wet Leg – Angelica
06:55 Nilüfer Yanya – the dealer
10:29 Daft Punk – Phoenix
14:55 Labrinth – Yeh I Fuckin’ Did It
17:03 Sad Night Dynamite – Black & White
20:09 Wallows – At The End Of The Day
23:57 Life – Big Moon Lake
27:10 Deep Time – Homebody
30:34 Billy Swan – Don’t Be Cruel
34:33 Benjamin Siksou – Se Revoir A Nouveau
39:14 Peaness – How I’m Feeling
42:54 Pixies – Human Crime
45:56 The Big Club – If My Mother Thinks I’m Happy
50:11 Roy Orbison – Sweet And Easy To Love
52:15 Folly Group – I Raise You (The Price Of Your Head)
56:01 alt-j – Philadelphia
59:20 Final

Listen on Apple Podcasts
podcast icon

Les couleurs de l’année Pantone : 2010 – 2022

2022 : VERY PERI 17-3938

color of the year 2022

2021 : ULTIMATE GRaY 17-5104
2021 : ULLUMINATING 13-0647

color of the year 2021
color of the year 2021

2020 : Classic Blue 19-4052

2019 : Living Coral 16-1546

2018 : ULTRA VIOLET 18-3838

2017 : Greenary 15-0343

2016 : Rose Quartz 13-1520

2016 : Serenity 15-3919

2015 : Marsala 18-1438

2014 : Radiant Orchid 18-3224

2013 : Emerald 17-5641

2012 : Tangerine Tango 17-1463

2011 : Honeysuckle 18-2120

2010 : Turquoise 15-5519

Pantone (Pantone Color Finder)